Conseil et un exemple de lettre de démission à envoyer par courriel

Dans la mesure du possible, il est toujours préférable de démissionner en personne, puis d’envoyer une lettre officielle de démission pour votre dossier d’emploi. Cependant, il arrive parfois que des circonstances vous obligent à envoyer un courriel de démission. Par exemple, il arrive que des urgences familiales se produisent et vous devez dire à votre employeur que vous partez le plus tôt possible.

Voir ci-dessous pour obtenir des conseils sur l’envoi d’un courriel de démission, et utiliser l’exemple de courriel de démission pour vous aider à écrire votre propre message.

Conseil sur le message de démission par courriel (Email)

Encore une fois, une réunion face à face, ou même une conversation téléphonique, est généralement la meilleure façon de quitter un emploi. Cependant, si vous devez démissionner par courriel, voici quelques conseils pour bien le faire.

  • Envoyez un courriel à votre employeur. Envoyez l’email à votre patron, mais aussi copie carbone (cc) au bureau des ressources humaines, afin qu’ils puissent garder l’email dans le dossier.
  • Donnez un préavis de deux semaines. Si possible, donnez à votre employeur un préavis d’au moins de deux semaines ou un mois lorsque vous allez arrêter. Si cela n’est pas possible, avertissez l’employeur le plus tôt possible. Cela vous aidera à maintenir de bonnes relations avec votre ancien employeur.
  • Indiquez la date. Dans la lettre, indiquez la date à laquelle vous prévoyez quitter l’entreprise. Cela donnera à votre employeur une idée claire de votre date de départ.
  • Ne pas entrer dans les détails. Vous n’avez pas besoin de donner des détails sur les raisons de votre départ ou sur ce que vous ferez ensuite. Vous voulez garder votre lettre brève.
  • Exprimer de la gratitude. C’est une bonne occasion d’exprimer votre gratitude pour les années où vous avez travaillé dans l’entreprise. Cependant, si vous êtes très mécontent de l’entreprise, ne vous plaignez pas ou ne dites rien de négatif dans votre lettre. Vous voulez entretenir de bonnes relations avec l’employeur, d’autant plus que vous devrez peut-être lui demander une lettre de recommandation à l’avenir.
  • Offrir de l’aide. Si vous êtes en mesure de le faire, offrez d’aider l’entreprise à faire la transition. Vous pourriez proposer de former un nouvel employé, par exemple.
  • Posez des questions. C’est aussi l’occasion de poser des questions sur les compensations ou les avantages, tels que où et le moment où vous recevrez votre dernier salaire. Vous devriez envoyer le courriel à votre employeur et au bureau des ressources humaines. Les ressources humaines seront en mesure de répondre à ce genre de questions.
  • Fournir des informations de contact. Incluez toute adresse e-mail autre que celle de l’entreprise ou toute autre forme de coordonnées que vous souhaitez inclure afin que votre employeur puisse vous contacter. Ceci est particulièrement important si vous partez tout de suite. Vous perdrez l’accès à votre adresse e-mail de travail lorsque votre emploi se termine.

Comment utiliser les exemples d’e-mail de démission

C’est une bonne idée d’examiner les exemples d’email de démission avant d’écrire le vôtre. Des exemples peuvent vous aider à voir quel type de contenu vous devriez inclure dans votre courriel (comme une expression de votre gratitude, ou une offre pour aider l’entreprise à faire la transition).

Vous pouvez également regarder un modèle de courriel de démission pour avoir une idée de la façon de présenter votre lettre, et ce qu’il faut inclure (comme les introductions et les paragraphes du corps).

Bien que les exemples, les modèles et les directives constituent un excellent point de départ pour votre courrier électronique, vous devez toujours adapter le courrier électronique à l’entreprise et à votre situation.

Exemple de message de démission par courriel

Email Subject Line: Démission – Votre nom

Cher Mr./Ms. Nom de famille:

Veuillez accepter ce message comme notification que je quitte mon poste chez ABCD à compter du 15 septembre.

J’apprécie les opportunités qui m’ont été offertes à l’ABCD ainsi que vos conseils et votre soutien professionnels.

Je vous souhaite ainsi que le succès de l’entreprise à l’avenir.

Veuillez me faire savoir à quoi m’attendre en ce qui concerne mon horaire de travail final, mes congés annuels accumulés et mes avantages sociaux.

Si je peux être utile pendant cette transition, s’il vous plaît faites le moi savoir.

À l’avenir, vous pouvez continuer à communiquer avec moi par le biais de mon adresse e-mail non-professionnelle,
prénom.nom@mail.com,
ou
de mon téléphone portable, 111-222-3333.

Cordialement,
Votre nom