Android

Premières impressions des smartwatches à l’IFA 2014

Aujourd’hui, nous avons eu la chance de nous promener dans l’IFA de cette année à Berlin. Après quelques distractions mineures comme un tour de montagnes russes avec l’Occulus, nous nous sommes concentrés sur la mise en main des montres intelligentes disponibles. Regarder les conférences de presse et voir le matériel de presse est une chose, mais les avoir à votre poignet et ressentir le matériel est bien plus excitant. Nous avons examiné de près la nouvelle LG G Watch R, la Samsung Gear S et la Sony SmartWatch 3. Après le «wow» initial, notre réaction s’est très rapidement transformée en un simple «meh». Laisse-moi expliquer!

Samsung Gear S (inconnu)

La nouvelle montre connectée de Samsung est certainement la plus puissante que vous puissiez obtenir en ce moment. Il possède sa propre carte nano sim, vous permet de passer ou de répondre à des appels, de taper des messages sur un clavier à l’écran approprié et n’a pas besoin d’être couplé à un téléphone. Il s’agit essentiellement d’une montre connectée entièrement indépendante. Mais pour être honnête, cela ne ressemble pas à une montre. Il ressemble et se sent comme un petit smartphone qui peut être porté sur votre poignet. Cela ne semble pas naturel du tout. Bien que Samsung ait développé un excellent gadget en termes de fonctionnalités et de fonctionnalités, il a fait un mauvais travail en fabriquant quelque chose qui est censé être une montre. Le problème est que les consommateurs savent à quoi ressemble généralement une montre et comment on se sent sur leur poignet. Ils achètent donc plutôt une montre connectée qui offre une telle expérience et répond aux attentes des consommateurs.

montre-samsung-2-ifa

Montre Connectée Sony 3 (229€)

Lorsque vous ne pouvez pas trouver beaucoup de mots sur quelque chose, cela peut être dû à des émotions accablantes ou parce que vous n’êtes pas du tout impressionné. Ce dernier était le cas avec la SmartWatch 3 de Sony. À côté de leurs superbes téléphones et tables de la série Z3, la montre semble assez bon marché et décevante. Avec ses bracelets en silicone, elle ressemble plus à une montre que vous porteriez pendant le sport, mais il y a toujours ce design brut qui ne convainc personne de sortir son portefeuille. Étant donné que Sony n’a aucun contrôle sur Android Wear, le seul moyen d’amener les gens à acheter leur montre intelligente est un design et une sensation exceptionnels. Mission non accomplie, Sony.

sony-watch-2-ifa

Montre LG G R (299€)

La première montre connectée de LG est, jusqu’à présent, l’alternative la plus proche de la populaire Moto 360. Et la grande nouveauté ici, elle ressemble vraiment à une montre ! Difficile à croire, je sais. Évidemment, c’est principalement grâce au cadran rond de la montre. Mais ce n’est pas ça. L’ensemble du processus consistant à mettre la G Watch R sur votre poignet, à la porter et à la sentir à peine ressemble à la sensation de mettre une montre appropriée. Les seuls points négatifs que j’ai personnellement trouvés sont la lunette plutôt grande et le design générique de la montre. La taille de la lunette lui donne un aspect maladroit et le design me rappelle un peu les montres bon marché que vous pouvez acheter dans les discounters ou les stations-service. Il n’a tout simplement pas ce design subtil et intemporel auquel je m’attends en payant 299 € pour une montre.

lg-g-montre-r-ifa lg-g-montre-r-3-ifa

LG et Motorola proposent clairement les plus belles montres connectées du moment. Ils se sont davantage concentrés sur ce qu’est réellement une montre : une déclaration de mode, qui indique l’heure à son propriétaire et est à peine perceptible au poignet. Cependant, il y a encore beaucoup de travail à faire en termes de fonctionnalité. Obtenir vos notifications et vos données de fitness sur votre montre ne suffit pas. Voyons ce qu’Apple apportera à la table lors de leur événement le 9 septembre.

Back to top button